Keywords: Énergie renouvelable, Réseau électrique, Sécurité d'approvisionnement
Niveau: Europe
Publié: 01/2011
Auteur: Greenpeace
Bureau: Energynautics GmbH

Au terme d'une modélisation informatique considérable, incluant des prévisions détaillées sur la quantité d’électricité susceptible de provenir des centrales électriques solaires et éoliennes à chaque heure de l’année, la « bataille des réseaux électriques » montre qu'une intégration à large échelle de l’électricité renouvelable dans le réseau européen (68 % pour 2030 et 99,5 % pour 2050) est faisable tant sur le plan technique qu'économique.

Ceci requiert des changements importants dans le mix énergétique. En 2030, les centrales au gaz fourniront la majeure partie de l’électricité non renouvelable et serviront de solution de réserve flexible pour l’énergie solaire et éolienne.

Parallèlement, 90 % des centrales au charbon et nucléaires existantes doivent être progressivement supprimées d’ici 2030.
Cela requiert un investissement de quelque 70 milliards d’euros dans l’infrastructure du réseau pour assurer un approvisionnement en électricité 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

Rapport (EN) > Link