Keywords: Combustibles fossiles, Changement climatique, Lobby, Énergie renouvelable
Niveau: Europe
Publié: 10/2014
Auteur: Greenpeace
Bureau: -


La crise en Ukraine met en évidence la dépendance de l'Europe sur les importations de combustibles fossiles, en particulier du gaz en provenance de Russie. Chaque année, l'UE dépense plus de 400 milliards € pour l'achat de plus de la moitié de son énergie (53 %) de l'étranger.

Ce rapport révèle qu'un tiers des recettes des huit plus grandes compagnies d'électricité de l'UE provient des importations de gaz et de charbon hors de l'Espace économique européen (EEE). Leur business model repose donc fortement sur le maintien de la dépendance de l'Europe.

Ces grandes compagnies d'électricité exercent une pression sur les politiciens de l'UE pour affaiblir les engagements futurs en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre et de stimuler les énergies renouvelables et l'efficacité énergétique. Des objectifs contraignants ambitieux dans ces trois domaines aideraient pourtant l'Europe à relever le défi des changements climatiques, tout en réduisant sa dépendance aux combustibles importés.

Rapport (EN) > Link