Keywords: Combustibles fossiles, Santé, Émissions
Niveau: Europe
Publié: 05/2015
Auteur: Greenpeace, European Environmental Bureau
Bureau: -


Les projets de normes de pollution de l'air de l'UE pour les centrales électriques au charbon sont trop faibles. Le rapport estime que 71.000 décès dus à des accidents vasculaires cérébraux, des maladies cardiaques, des cancers du poumon et d'autres maladies associées à la pollution de l'air pourraient être évitées. La pollution due au charbon entraînerait également des centaines de milliers de cas supplémentaires de maladies cardiaques et respiratoires, comme la bronchite chronique et l'asthme touchant particulièrement les enfants.

Sur base des données officielles disponibles, le rapport compare les différentes pistes. Ces décès supplémentaires et les maladies - et les coûts qui en résultent estimés à 52 milliards d'euros - pourraient être évités si l'UE se fixait pour mandat d'établir des normes en ligne avec les meilleures techniques disponibles.

Rapport (EN) > Link