Viewing entries tagged
Sécurité d'approvisionnement

Le rôle du gaz dans la transition énergétique belge

Le rôle du gaz dans la transition énergétique belge

Keywords: Gaz, Sécurité d’approvisionnement, Plan à long terme, Chauffage
Niveau: Belgique
Publié: 07/2018
Auteur: IEW

Quel rôle le gaz peut-il jouer au sein de l’ensemble des énergies utilisées en Belgique? Combien de temps allons-nous continuer à chauffer nos maisons au gaz? Les centrales au gaz sont-elles nécessaires pour réaliser la sortie du nucléaire? L’utilisation du gaz comme combustible de transition est-elle un bon choix? L’industrie peut-elle un jour se passer du gaz naturel ? Existe-t-il un gaz durable?

Autant de questions auxquelles ce dossier tentera d’apporter des réponses en ayant pour objectif principal de clari er le rôle que le gaz naturel peut - ou pas - jouer dans la transition vers une Belgique 100% renouvelable.

Rapport (FR) > Link

Mise à jour des sensitivités dans l'étude Energyville : Energy transition in Belgium : Choices and Costs

Mise à jour des sensitivités dans l'étude Energyville : Energy transition in Belgium : Choices and Costs

Keywords: Énergie nucléaire, Sécurité d'approvisionnement, Électricité, Plan à long terme
Niveau: Belgique
Publié: 02/2018
Auteur: IEW, BBL
Bureau: Energyville

Les organisations environnementales Bond Beter Leefmilieu (BBL), Greenpeace et Inter-Environnement Wallonie (IEW) ont demandé au centre de recherche EnergyVille de réaliser une mise à jour de l’étude énergétique qu’elle avait réalisée pour Febeliec en janvier 2017. Cette mise à jour a été réalisée dans le cadre du débat en cours sur le pacte énergétique.

Pour cette étude et sa mise à jour, EnergyVille a utilisé le système TIMES de modélisation technico-économique de l’énergie. TIMES calcule les scénarios les plus rentables qui sont techniquement réalisables en tenant compte de toutes les hypothèses.

Cette mise à jour permet d’intégrer la diminution rapide du prix des énergies renouvelables, ainsi que les dernières estimations du prix du gaz. EnergyVille a également laissé tourner le modèle jusqu’en 2040 afin de pouvoir comparer le coût d’une sortie du nucléaire en 2035 ou en 2025. Enfin, nous avons calculé la probabilité d’une indisponibilité d’un ou deux réacteurs nucléaires et l’impact de cette indisponibilité temporaire.

 

Rapport (EN) > Link
Résumé (FR) > Link
Résumé (NL) > Link

powE[R] 2030. A European grid for 3/4 renewable electricity by 2030

powE[R] 2030. A European grid for 3/4 renewable electricity by 2030

Keywords: Énergie renouvelable, Réseau électrique, Sécurité d’approvisionnement
Niveau: Europe
Publié: 03/2014
Auteur: Greenpeace
Bureau: Energynautics GmbH


Le système énergétique européen est à la croisée des chemins. Il a été construit et conçu en fonction de grandes centrales électriques polluantes nucléaire ou au charbon. Or le défi climatique et la menace que représente le nucléaire nous oblige aujourd'hui à les fermer et à développer l'alternative renouvelable.

Mais un système énergétique fondé sur les énergies renouvelables nécessite un système électrique différent, flexible et décentralisé. L'Europe doit faire un choix entre ces deux alternatives ou les coûts d'investissements ne feront qu'augmenter.

Ce rapport de Greenpeace, basé sur la modélisation du Centre de recherche Energynautics, illustre l'ampleur de cette opposition à travers l'Europe. Il démontre qu'outre ses avantages environnementaux, l'option renouvelable est aussi la plus intéressante économiquement.

Rapport (EN) > Link

Reducing Energy Demand and Peak Power in Belgium

Reducing Energy Demand and Peak Power in Belgium

Keywords: Économies d'énergie, Sécurité d'approvisionnement
Niveau: Belgique
Publié: 01/2013
Auteur: WWF, Greenpeace, IEW, BBL
Bureau: 3E

Les économies d’énergie sont les grandes absentes du débat sur la sécurité d’approvisionnement. L’étude réalisée par 3E pour le mouvement environnemental belge démontre que quelques mesures ciblées peuvent faire la différence.

Seules trois mesures bien choisies permettraient de réduire les pics de demande de 1.116 Mégawatt, soit la capacité d’une grosse centrale nucléaire. Il s’agit:

  • du remplacement partiel des appareils de chauffage électrique pour les ménages ;
  • de l’utilisation d’éclairage performant pour les bâtiments du secteur tertiaire ;
  • du recours à des pompes et des moteurs plus efficaces pour le secteur industriel.


Briefing (NL) > Link
Briefing (FR) > Link

 

Battle of the Grids: How Europe can go 100 % renewable and phase out dirty energy

Battle of the Grids: How Europe can go 100 % renewable and phase out dirty energy

Keywords: Énergie renouvelable, Réseau électrique, Sécurité d'approvisionnement
Niveau: Europe
Publié: 01/2011
Auteur: Greenpeace
Bureau: Energynautics GmbH

Au terme d'une modélisation informatique considérable, incluant des prévisions détaillées sur la quantité d’électricité susceptible de provenir des centrales électriques solaires et éoliennes à chaque heure de l’année, la « bataille des réseaux électriques » montre qu'une intégration à large échelle de l’électricité renouvelable dans le réseau européen (68 % pour 2030 et 99,5 % pour 2050) est faisable tant sur le plan technique qu'économique.

Ceci requiert des changements importants dans le mix énergétique. En 2030, les centrales au gaz fourniront la majeure partie de l’électricité non renouvelable et serviront de solution de réserve flexible pour l’énergie solaire et éolienne.

Parallèlement, 90 % des centrales au charbon et nucléaires existantes doivent être progressivement supprimées d’ici 2030.
Cela requiert un investissement de quelque 70 milliards d’euros dans l’infrastructure du réseau pour assurer un approvisionnement en électricité 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.


Rapport (EN) > Link