Recommandations

 
 

Les recommandations les plus importantes concernant l'approvisionnement d'électricité en Belgique se trouvent dans le scénario électricité pour 2030 développé récemment par le mouvement environnemental. Ce scénario inclut les chiffres les plus récentes pour la Belgique, ainsi qu'une répartition pour la Flandre et la Wallonie. Consultez les études (fédéral ou régional) de 3E et le briefing.  
 

Ci-dessous, nous donnons un aperçu de nos priorités. Plus de détails dans la liste des publications sur ce site. 


Nous demandons que nos décideurs politiques travaillent sur les points suivants:

 

  1. Travailler à un accord énergétique pour la Belgique bénéficiant d'un large soutien de la société. Cet accord doit résulter d'une collaboration intense entre les différents niveaux de pouvoir et d'un processus participatif impliquant toutes les parties prenantes, du secteur de l'énergie et en dehors.

     
  2. Définir une politique climatique qui mette en œuvre l’Accord de Paris de manière juste et fondée scientifiquement. Pour ce faire, une transposition ambitieuse des objectifs “énergie et climat” de l'UE pour 2030 est indispensable. Les objectifs contraignants suivant doivent être poursuivis :
     
    • Réduction de minimum 55% des émissions de gaz à effet de serre
    • 45% d'énergie renouvelable (ce qui correspond à au moins 30% pour la Belgique sur base de l'effort sharing 2020 au niveau européen)
    • 40% d'économies d'énergie (ce qui correspond à au moins 36% pour la Belgique sur base de l'effort sharing 2020 au niveau européen)
       
  3. En outre, l’atteinte des objectifs européens 2020 est un strict minimum (pour la Belgique : 13% d’énergie renouvelable, 18% d’efficacité énergétique, 15% de réduction des émissions de GES).

     
  4. Fermer tous les réacteurs nucléaires d’ici 2025 conformément à la loi de sortie du nucléaire.

     
  5. Travailler à une politique dynamique en matière d'économies d'énergie pour tous les secteurs, et miser sur un programme de rénovation énergétique à grande échelle avec un degré de rénovation accru et des rénovations en profondeur pour tous les bâtiments d'ici 2050.

     
  6. Miser résolument sur l'énergie renouvelable, pour garantir un avenir énergétique durable et abordable:
     
    • Formulez un objectif ambitieux pour l'énergie renouvelable en Belgique et les régions pour 2030. Un objectif dans le secteur électrique de 58% en production renouvelable est réalisable et abordable avant 2030. Nous pouvons atteindre 49% en Flandres et même 79% en Wallonie.

       
    • Mettre en place un cadre stable doté d'un financement sûr et adapter ensuite les aides en fonction de l'évolution de la technologie et des prix de l'énergie.

       
    • Limiter la part de la biomasse dans la production d'énergie. Il faut tenir compte de la quantité disponible de biomasse durable. Le principe de cascade doit être respecté et la biomasse ne doit servir à produire de l'énergie que si elle ne peut pas être utilisée comme nourriture ou matière première. En outre, la biomasse ne peut intervenir que dans les applications les plus efficaces sur le plan énergétique (cogénération ou chauffage).

       
    • Prévoir un bon cadre d'aménagement du territoire pour l'implantation de sources d'énergie renouvelable (en particulier d'énergie éolienne).

       
    • Travailler à l'amélioration de l'image de l'énergie renouvelable et prévoir, dès les premières consultations, une participation dans l'exploitation de projets d'énergie renouvelable.

       
  7. Travailler à court terme à un prix du CO2 suffisamment élevé au niveau européen et/ou belge. Cela permettra de réduire considérablement les subsides nécessaires pour la transition énergétique.

     
  8. Tracer une feuille de route pour un réseau électrique flexible qui intègre les éléments suivants : un système électrique intelligent qui allie une production et une demande flexible, de l’efficacité énergétique, une forte interconnexion avec les pays voisins et du stockage. Pour assurer un approvisionnement électrique fiable, il est également nécessaire de sortir des sources d’énergie qui fournissent une production « baseload » constante (comme les centrales au charbon, à la lignite et nucléaires) et de miser sur le développement de réseaux électriques intelligents.


     
  9. Assurer un financement équitable de la transition énergétique, avec une répartition équilibrée des coûts entre l'industrie, les PME et les citoyens.  Mettre en place une taxe sur les combustibles fossiles, au lieu de répercuter tous les coûts sur la facture d’électricité.
Our Energy Future 2016 est le scénario électricité pour 2030 le plus récent qui a été développé par le mouvement environnemental. 

Our Energy Future 2016 est le scénario électricité pour 2030 le plus récent qui a été développé par le mouvement environnemental.